Trouver mon métier
Trouver mon métier

Aménagement et finitions

Plâtrier plaquiste /
Plâtrière

Calepiner, préparer, poser

Issam, 22 ans, présente son métier de plaquiste

Ce métier vous intéresse ?

Voir les offres d’emploi

javascript

Les missions du plâtrier-plaquiste

  •  Doubler les murs par une couche de plâtre.
  •  Gâcher le plâtre et l’appliquer manuellement.
  •  Préparer les supports.
  •  Mettre en œuvre des cloisons en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre, des complexes de doublage, des plafonds en plaques de plâtre ou en terre cuite et des plafonds suspendus modulaires.
  •  Prendre en compte les exigences de l’isolation thermique et acoustique et de la protection incendie.

Ses spécialités

  •  Isolateur par l’intérieur.
  •  Plâtrier.
  •  Plaquiste.
  •  Plafiste.

 Comment devenir plâtrier-plaquiste ?

Diplômes

  •  CAP métier du plâtre et de l’isolation.
  •  Bac professionnel aménagement et finition du bâtiment.
  •  Brevet professionnel métiers du plâtre et de l’isolation.
  •  BTS finitions et aménagements des bâtiments : conception et réalisation.

Titres professionnels

  •  Plaquiste.
  •  Plâtrier traditionnel.
  •  Chef de chantier aménagement-finitions.
  •  Chef d’équipe aménagement-finitions.
  •  Conducteur de travaux du bâtiment et du génie civil.

Formation Complémentaire d'Initiative Locale (FCIL)

  • Technique du plâtre dans le patrimoine.

 Être plâtrier-plaquiste demain

De la conception du chantier (maquette numérique, réalité virtuelle, simulations, utilisation du BIM…) à l’utilisation sur chantier (métreur…), les outils numériques deviennent de plus en plus fréquents et indispensables.
Ces technologies permettent également de former les jeunes de manière ludique, tout en leur apportant une première approche du métier de plâtrier-plaquiste.

Les compétences
du plâtrier-plaquiste

  •  Aptitudes techniques et manuelles.
  •  Appétence pour les techniques de production du bâtiment.
  •  Compétences organisationnelles.
  •  Esprit d’équipe et de coopération..
  •  Endurance et bonne condition physique.
  •  Méthode et sens de l’orientation.
  •  Résistance au vertige.
  •  Minutie, sens du détail.

Vous allez aimer
  •  Travailler en intérieur.
  •  Exercer un travail manuel.
  •  Travailler en hauteur.
  •  Travailler sur des chantiers variés.
  •  Travailler en équipe.

Vrai ou faux ? Les idées reçues du bâtiment

Idée reçue #1

Le BTP, c'est fait pour les mauvais élèves

Faux

En savoir plus

Idée reçue #2

Le bâtiment est réservé qu'aux hommes

Faux

En savoir plus

Idée reçue #3

Les métiers du bâtiment sont pénibles voire dangereux

Faux

En savoir plus

Idée reçue #4

On gagne peu dans le BTP

Faux

En savoir plus

Idée reçue #5

Les nouvelles technologies n’ont pas leur place dans le bâtiment

Faux

En savoir plus

Idée reçue #6

Il n’y a pas de place pour l’écologie dans le bâtiment

Faux

En savoir plus

Idée reçue #7

Quand on travaille dans le BTP, on est toujours sur les chantiers

Faux

En savoir plus

Idée reçue #8

On fait toujours la même chose

Faux

En savoir plus

Idée reçue #9

Quand tu rentres dans le BTP en tant qu’ouvrier, tu restes ouvrier toute ta carrière

Faux

En savoir plus