#JaiChoisiLeBatiment

Le bâtiment, c’est 80 000 recrutements par an, hommes et femmes, quelle que soit la conjoncture. Des emplois de tous niveaux, compagnons, techniciens ou ingénieurs qui travaillent à l’atelier, sur le chantier ou au bureau.

Le bâtiment, ce sont des emplois durables, une prise rapide de responsabilités, des métiers d’avenir qui intégrent à la fois les nouvelles technologies, le développement durable et la performance énergétique.

Et si vous aussi, vous choisissiez le bâtiment ?

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Un métier d'hommes …et de femmes

    Igor, 28 ans et Ida, 28 ans
    Coffreur-Bancheur et Ingénieur Travaux Bâtiment

    Tous les métiers du bâtiment sont des métiers de contact : travail en équipe sur le chantier, à l’atelier ou en bureau d’études, relations avec les clients. Ils sont tous ouverts aux femmes, qui sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à choisir le bâtiment. Si la part des femmes dans le Bâtiment était de 8,6 % en 2000, elle est de 12 % en 2016.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Aucune ambition …n'est trop grande pour moi

    Emmanuel, 32 ans
    Chargé d'études Bâtiment

    Le Bâtiment conçoit, construit, restaure et entretient tous les lieux de notre vie : logements, écoles, commerces, lieux de culture et de loisirs, hôpitaux, gares, bureaux, usines… et les rend accessible à tous et à tous les usages.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Au bout du rouleau …je m'éclate

    Ludovic, 33 ans
    Peintre

    Chaque chantier est différent et unique : on ne travaille jamais au même endroit, de la même façon ou dans le même environnement. Tous les jours on apprend quelque chose.

    Des horaires réguliers permettent de conjuguer vie professionnelle avec vie familiale et sociale.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Pas un métier de femme …un métier de talent

    Ida, 28 ans
    Ingénieur Travaux Bâtiment

    La féminisation du secteur se développe dans tous les métiers et dans toutes les fonctions. C’est dans la catégorie des cadres que la proportion des femmes progresse le plus rapidement. De la même façon, en formation initiale, plus le niveau est élevé, plus le nombre de femmes augmente. Plus d’une entreprise sur deux sont dirigées ou codirigées par une femme

    Si la part totale des femmes dans le Bâtiment était de 8,6 % en 2000, elle est de 12 % en 2016.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    La lumière à tous les étages …c’est un peu grâce à moi

    Dorian, 16 ans
    Apprenti électricien

    L’apprentissage est un mode de formation destiné aux jeunes de 16 à 25 ans. Il permet de se former à un métier à la fois en entreprise et dans un centre de formation d’apprentis (CFA), afin d’obtenir une qualification professionnelle reconnue par un diplôme d’État ou un titre professionnel.

    L’apprentissage du BTP est une voie de formation d’excellence et de réussite et une voie d’insertion et de promotion sociale et professionnelle pour les jeunes dans un secteur stable, organisé et qui recrute ! Pour en savoir plus www.cccabtp.fr

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Des heures de colle …j’en ai quelques-unes derrière moi !

    Thomas, 30 ans
    Carreleur

    Le bâtiment est le premier employeur de France. Garçon ou fille, un jeune sur six y trouve son premier emploi.

    Des interlocuteurs sont à l’écoute pour aider dans les recherches d'emploi : les missions locales, Pôle emploi la Fédération Française du Bâtiment de votre département. Pour en savoir plus :

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Pas d’avenir … sans technologie

    Damien, 25 ans
    Assistant Méthode

    Construire un bâtiment aujourd’hui, c’est intégrer la préoccupation du développement durable avec de nouveaux matériaux, des technologies de pointe, Internet sur les chantiers. Pour en savoir plus : www.ffbim.fr

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Joindre les deux bouts … avec le sourire

    Pierre-Yves, 37 ans
    Carreleur

    Dans le bâtiment, les salaires ont connu une forte augmentation depuis plus de 15 ans et ils progressent en fonction de la qualification. Il en est de même pour les apprentis : leur salaire y est supérieur que dans les autres secteurs. Il y a également des compléments de rémunération (indemnités de repas et de déplacement, …)

  • #JaiChoisiLeBatiment

    En bas de l’échelle … mais uniquement de celle-ci

    Arnaud, 40 ans
    Chef d’entreprise

    Le bâtiment offre la possibilité d’évoluer tout au long de sa carrière, grâce à des formations continues financées par les entreprises, qui permettent de se perfectionner et d’assurer de nouvelles fonctions. Il est courant qu’un apprenti devienne un jour chef de sa propre entreprise.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Droit dans le mur … et bien droit, le mur !

    Hugo, 18 ans
    Apprenti maçon

    Travaillant en équipe, chaque salarié apporte sa contribution à l’édifice. Il est responsable des performances du bâtiment (solidité, sécurité, confort).

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Inventer l’eau chaude … non, mais je vous l’apporte

    Guillaume, 31 ans
    Plombier-chauffagiste

    Dans le bâtiment, les travaux se déroulent  généralement sur chantier à l’extérieur ou à l’intérieur. Certains métiers ont une activité de fabrication en atelier (menuiserie bois ou métallique, charpente, miroiterie, staff, …). Les métiers du bâtiment sont répartis en quatre grandes familles : structure et gros-œuvre, enveloppe extérieure, équipements techniques et aménagement finition.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Une voie de garage … ne m’aurait pas mené jusque là

    Gaëtan, 36 ans
    Métallier

    Tout en travaillant en équipe, chaque salarié apporte sa pierre à l'édifice. Cependant, il exerce ses missions en toute autonomie, à l’image du grutier seul aux manettes de sa grue à plusieurs centaines de mètres du sol.  

  • #JaiChoisiLeBatiment

    Couper court aux études … et envoyer du bois

    David, 34 ans
    Menuisier

    Aujourd'hui, près de 200 000 jeunes étudient dans les lycées professionnels, les centres de formation d'apprentis, les instituts universitaires, les écoles d'ingénieurs, pour apprendre un métier, découvrir un milieu professionnel et acquérir l’un des 70 diplômes de l'Éducation Nationale. Il est aussi possible de reprendre des études lorsque l'on est demandeur d'emploi ou salarié et préparer l'un des 75 titres du ministère du Travail et de la profession. En complément des diplômes et titres, la branche du BTP a développé une trentaine de certificats de qualification professionnelle (CQP) spécifiques.

  • #JaiChoisiLeBatiment

    #JaiChoisiLeBatiment

    Emplois, rémunérations, évolutions professionnelles, secteur innovant et moderne… le bâtiment fait face à de nombreuses idées reçues alors qu’il possède vraiment de beaux atouts !

    Choisir le bâtiment, c’est mettre de son côté toutes les chances de se construire une belle vie.

  • Partager sur :

Choisir le Bâtiment c'est…

  • Travailler avec les autres

    Travailler avec les autres

    Tous les métiers du Bâtiment sont des métiers de contact : dans le travail en équipe sur le chantier, dans des fonctions en bureau d'études ou dans les relations avec les clients, les différents corps d'état, les fournisseurs…

  • Faire tous les jours quelque chose de  nouveau

    Faire tous les jours quelque chose de nouveau

    Chaque chantier est différent et unique : on ne travaille jamais au même endroit, de la même façon ou dans le même environnement. Tous les jours on apprend quelque chose.

  • Progresser rapidement dans l’entreprise

    Progresser rapidement dans l’entreprise

    Au cours d'une vie professionnelle, on change de fonction, de métier, de responsabilité. Le Bâtiment est l'un des rares secteurs où l'on peut entrer avec un CAP et devenir ensuite chef d'entreprise. La formation ne s'arrête pas après l'école mais se poursuit tout au long de la vie. Des formations continues sont financées par les entreprises et permettent de se perfectionner, de prendre de nouvelles responsabilités, voire de se reconvertir.

  • Participer à la création et à l’entretien de son cadre de vie

    Participer à la création et à l’entretien de son cadre de vie

    Le Bâtiment conçoit, construit, restaure et entretient tous les lieux de vie quotidienne : logement, école, lycée, commerces, lieux de loisirs, hôpitaux, gares, et aussi bureaux, usines, monuments historiques…

  • 1 200 000 passionnées

    Chaque jour, 1 200 000 passionnés, des hommes et des femmes, bâtissent et rénovent au quotidien nos cadres de vie. Fabrice, Flavie, Stéphane, Malik, Marie-Hélène, … racontent leur quotidien.

Au niveau de l'emploi, ça se passe comment ?

Le Bâtiment recrute chaque année environ 80 000 personnes. Tous les niveaux de formation et tous les postes sont concernés : ouvriers qualifiés, compagnons, techniciens et encadrement de chantier.

Ces emplois sont à pourvoir dans près de 32 métiers de haute technicité. Ils sont tous ouverts aux femmes.

A côté des contrats de travail « classiques » (CDI, CDD), il existe des contrats en alternance qui permettent d'acquérir des compétences en centre de formation et en entreprise.

Le contrat d'apprentissage Le contrat de professionalisation

Pour en savoir plus sur l'ensemble des contrats de travail : www.travail.gouv.fr

Le secteur du bâtiment regroupe toutes les activités de conception et de construction des bâtiments publics et privés comme les logements, les immeubles de bureaux ou encore les hôpitaux. Sans oublier la rénovation, l’entretien des bâtiments historiques…

Pour en savoir plus :
- les formations bâtiment par métiers
- rejoindre le btp

Et pour quels salaires ?

Combien gagnent les professionnels du bâtiment ? Pour se faire une première idée,
voici une fourchette des salaires annuels* pour les postes suivants :

  • Ouvriers professionnels

    coefficient 185 (niveau d’entrée du titulaire du CAP)

    22,33 K€ 27 K€
  • Compagnons professionnels expérimentés (niveau 2)

    coefficient 230 (titulaire d’un BP, BAC Pro + expérience)

    26,3 K€ 27,5 K€
  • Maîtres-ouvriers ou chefs d’équipe pleinement qualifié (niveau 2)

    coefficient 270

    29,6 K€ 31,8 K€

* Ces données correspondent à une fourchette de valeurs moyennes annuelles établies au niveau national à partir d’un large panel de salaires réels. Elles sont exprimées, pour un temps complet, en salaires réels incluant la prime de vacances, les congés payés, les congés de fractionnement et d’ancienneté. Elles n’incluent pas les indemnités de petits et grands déplacements, les frais professionnels en général et les primes de gratifications aléatoires.

A noter :

De nombreux avantages sociaux existent, en sus de la rémunération : indemnité de repas, protection sociale complémentaire de qualité, accès à de l’épargne salariale, aide au logement à travers le 1 % logement, séjours-vacances proposés par le groupe prévoyance…

Et pour les apprentis, des salaires valorisés par un accord, qui les portent largement au-dessus des minima légaux.

Grille salariale de l'apprentissage

Année d'apprentissage Moins de 18 ans
(% du SMIC)
18 à 20 ans
(% du SMIC)
21 ans et plus
(% du SMIC)*
1ère année 40 % 50 % 55 %
2ème année 50 % 60 % 65 %
3ème année 60 % 70 % 80 %

* ou mini conventionnel

Quid des nouvelles technologies ?

Construire un bâtiment aujourd'hui, c'est intégrer de nouveaux matériaux, des technologies de pointe, le respect de l'environnement, internet sur les chantiers, de nouvelles méthodes d'organisation des chantiers. Vous connaissez la maquette numérique en 3D ? Sachez que la 4D pointe déjà le bout de son nez.

Tout évolue donc en permanence pour améliorer le confort et la sécurité de tous et doter les professionnels des outils toujours plus performants. Pour en savoir plus : www.ffbim.fr

Une question ?

Bonjour, je m'appelle
, j'habite ce département
Je suis
, je suis joignable à cette adresse
et j'aimerais savoir